Roaccutane : mon bilan après 3 mois de traitement


Oui, c'est à ça que je ressemble sans maquillage. Il y a des cernes, des rougeurs et un regard qui manque de définition pour cause de cils blonds... MAIS il n'y a plus de boutons ! Et ce, grâce au Roaccutane, un médicament (dérivé de la vitamine A) que je prends depuis le début du mois d'avril. Trois mois après le début de ce traitement, je viens vous partager mon "expérience" pour compléter le premier bilan que je vous avais déjà fait à la fin du premier mois (juste ici - vous y trouverez tous les détails de base : raisons qui ont conduit à ce traitement, type d'acné, dose, précautions, etc). En réalité, c'est un générique que j'utilise : l'isotrétinoïne EG, toujours à une dose de 20 mg que ma dermato n'a pas modifié depuis le premier jour.


Quand ma dermatologue m'avait annoncé que je serais lancée avec ce médoc pour une durée d'au moins 6 mois, j'avais clairement peur de trouver le temps long. Mais le quatrième mois arrive déjà et je n'ai vraiment pas vu le temps passer ! Les résultats sont superbes, complètement à la hauteur de mes espérances, et je vis avec les effets indésirables sans me prendre la tête.


Mais quels sont les effets indésirables ressentis lors du 2ème et 3ème mois ?

  • Mes lèvres se sont asséchées davantage et mes coins de bouche sont devenus ingérables ! Ils se réparaient pendant la nuit mais se déchiraient dès que j'ouvrais la bouche au réveil. C'était horrible. J'ai fini par trouver un produit miracle : le baume isolant-réparateur-apaisant Bariéderm d'Uriage (plus de soucis depuis que je l'utilise).
  • A contrario, la peau de mon visage s'est habituée au traitement et devient donc moins sèche qu'avant. Je peux à nouveau porter mes fonds de teint chouchous (le Born this way de Too Faced ou la BBcrème Erborian). Voici la routine de soins que j'utilise. 
  • Je n'ai plus eu de fortes douleurs dans le dos mais l'articulation de ma hanche droite est devenue très douloureuse pendant trois semaines. Je boitais constamment et j'avais du mal à marcher après m'être relevée du lit ou d'une chaise. C'est désormais passé tout seul.
  • J'ai beaucoup moins d'eczéma que pendant le premier mois mais ce sont toujours les mêmes zones de mon corps qui sont sensibles à la sécheresse et que je dois hydrater tous les jours, sans exception : les mains, les avant-bras et les biceps.
  • La sécheresse oculaire est de plus en plus présente, je ne peux plus vivre sans mon petit collyre apaisant que j'utilise tous les jours.
  • L'intérieur de mon nez est très sec et sensible. J'utilise donc une pommade nasale (Vitapantol) mais elle m'avait déjà été prescrite par mon médecin-ORL avant le traitement, impossible de savoir si cela s'est renforcé ou pas avec le roaccutane...
  • Le médicament influe énormément sur mon humeur et mon moral. Il m'arrive d'être un peu déprimée et de ressentir de gros coups de fatigue en fin d'après-midi. Je prends donc des vitamines pour essayer de contrer ces problèmes.
  • Mes cheveux sont toujours aussi propres car mon cuir chevelu ne regraisse plus du tout, DU TOUT ! C'est tellement cool de ne jamais avoir les cheveux gras.
Comme vous pouvez le constater, les effets secondaires sont nombreux et peuvent faire un peu peur. Pourtant, j'aime relativiser la situation en me disant que tout ça sera déjà terminé dans quelques semaines et que l'acné qui m'énervait tant... aura disparu ! 


Qu'en est-il de mon évolution ?

Lors de mon premier bilan, je vous avais dit que mes joues souffraient de grosses poussées d'acné alors que je n'avais jamais eu de boutons sur cette zone auparavant (mon acné était localisée sur la zone T). Hé bien c'est fini tout ça ! Il n'y a plus de nouveau bouton, il me reste simplement quelques tâches et cicatrices qui s'atténuent petit à petit. C'est pareil dans mon dos : seules quelques tâches persistent et finiront par disparaître. Plus rien à signaler non plus dans mon décolleté où l'acné s'est complètement fait la malle. Mon visage, quant à lui, parait bien plus net, ses pores se sont resserrés et mon menton redevient lisse comme une peau de bébé. 


Je dois dire que si, par moment, ce traitement rend la vie assez difficile, je ne regrette absolument pas de l'avoir débuté. Je suis pour l'instant très triste de devoir me passer de rouge à lèvres à cause de mes lèvres desséchées et de devoir également éviter le soleil (puisque ce médicament est photosensibilisant). En plein été, disons que ce n'est pas l'idéal. Mais je pense que j'aurais détesté le faire en hiver car le froid aurait asséché ma peau davantage.


Pour rappel, je ne suis pas là pour vous convaincre de prendre ce médicament. Seul votre dermatologue pourra analyser la situation, vous conseiller et vous prescrire ce qu'il vous faut. Je ne fais que partager mon vécu suite à la prise de ce traitement.


N'hésitez pas à me laisser un petit mot si vous prenez ou avez pris ce médicament :) ça me ferait très plaisir de papoter à ce sujet.

Plein de bisous & ENJOY !

Lien utile : Rendez-vous là-bas pour mes astuces et bons gestes à adopter sur une peau acnéique !


32 commentaires:

  1. Je suis si contente de lire à quel point cela a fonctionné pour toi :) J'imagine à quel point tu dois être soulagée ! Il y a rien de plus agréable au quotidien que d'avoir une belle peau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair, c'est un ENORME soulagement. Avant je cachais constamment mon dos et mon décolleté et je n'osais pas trop sortir peau nue. Maintenant, je m'en fiche :D je porte ce que je veux et plus de gêne à sortir non maquillée si besoin. Du coup, je lui pardonne ses effets indésirables même s'ils sont hard. Merci en tout cas <3 bisouilles, à demain !

      Supprimer
  2. Bon courage! Ce n'est vraiment pas du gâteau!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai fais 8 mois de traitement à l'âge de 14 ans suite à une acnée tenace et une varicelle qui ne s'effacait pas. J'ai maintenant 19 ans et rien à signaler! Ma peau est toujours parfaite !

    Bon courage ! ça en vaut la peine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton message me rassure parce que j'ai justement peur que l'acné revienne à l'arrêt du traitement ! J'espère que ma peau restera aussi parfaite que la tienne alors :) Merci en tout cas !

      Supprimer
  4. J'ai pris ce traitement pendant environ 9 mois à 14 ans, et il avait super bien fonctionné ! Mes cheveux n'étaient plus gras, je n'avais plus de bouton (et pourtant j'avais une acné très sévère, mon visage, mon dos et mes bras étaient recouverts, je n'osais même pas me mettre en T-shirt, et je portais tout le temps des manches longues même sous 35°) Mais j'avais beaucoup d'effets secondaires. Certains n'étaient pas trop graves : peau sèche, lèvres vraiment très sèches, yeux un peu secs mais je pouvais quand même mettre mes lentilles, quelques douleurs dans les muscles... Mais ce médicament a vraiment aggravé mes migraines, et surtout a beaucoup trop joué sur mon humeur, à tel point que j'étais tout le temps déprimée ! J'ai donc du arrêter mon traitement en urgence, car mon dermato nous avait bien informés que ce médicament avait déjà poussé quelques jeunes à se suicider. Du coup j'ai arrêté mon traitement 1 ou 2 mois avant la date prévue et tout s'est arrangé petit à petit : je n'étais plus obligée de m'hydrater 20 fois par jour, mes migraines ont diminué (elles sont toujours présentes, mais elles étaient déjà là avant mon traitement) et surtout mon moral est revenu, et c'est le plus important !! Mes notes ont bien remonté à l'école, j'ai rencontré mon chéri ...
    Maintenant j'ai 22 ans, et j'ai encore juste quelques boutons de temps en temps, mais rien de grave ;)
    Bon courage pour la suite de ton traitement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello :)
      Je comprends totalement cet arrêt de traitement s'il avait trop d'impact sur ton humeur et par conséquent ton bien-être ! Tant que ton acné a tout de même eu le temps d'être "calmée", c'est le principal. Je t'avoue que j'ai hâte du prochain RDV chez ma dermato : je vais lui demander de diminuer la dose temporairement car j'ai des examens universitaires en août et le médicament influe beaucoup trop sur mon humeur et ma fatigue, ça ne me facilite pas la tâche en cette période importante.
      Merci d'être venue partage ton vécu, ça me fait vraiment plaisir.

      Supprimer
  5. Coucou ma belle! Super résultat, je suis contente qu'au bout de trois mois tu n'es plus une seule marque. Je ne peux pas en dire autant de moi... Après 6 mois de traitement, j'ai encore les cicatrices. Certes, elles s'estompent de plus en plus et ce n'est rien comparé à avant, mais c'est frustrant quand même :( j'ai bien peur qu'elles ne partent pas entièrement... Saleté d'acné !

    Gros bisous :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je suis assez épatée par le résultat obtenu, ouf !
      Je comprends ta frustration pour les cicatrices. Les miennes sont surtout présentes dans mon dos alors j'imagine bien que ce soit toujours embêtant quand c'est sur le visage. Peut-être peux-tu y combiner une crème avec action cicatrisante, localement ? Sur le long terme, ça pourrait peut-être améliorer les choses ?
      Merci d'être passée, plein de bisous !

      Supprimer
  6. Coucou le résultat est super impressionnant. Ma dermato m'en parler mais j'ai super peur quand je vois la liste des effets indésirables. Mais sa marche très bien. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que ça effraie. Mais rassure-toi, on ne réagit pas tous de la même manière face à ce traitement. Ce n'est pas parce que moi j'ai le malheur de choper tous les effets indésirables, que ce sera le cas pour tout le monde :) Mon chéri a également utilisé ce médicament quand il était plus jeune et, à part les lèvres gercées, il n'a eu aucun autre effet secondaire ! Quelle chance !

      Supprimer
  7. Je suis super contente que tu aies réussi à retrouver une jolie peau qui te plait, c'est top. Je ne suis pas sujette à l'acné MAIS juste parce que je prends une pilule qui a un petit impact là dessus. Le jour où je vais l'arrêter ce sera la cata sûrement...
    Je n'avais jamais remarqué que tu souffrais d'acné sur tes photos makeup :) Mais je comprends combien ça doit gâcher la vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, j'en ai toujours souffert mais, tu vois, le maquillage fait des miracles pour camoufler tout ça :D (mais bon, vraiment, dans le décolleté et dans le dos ce n'était plus gérable quoi).
      Ma pilule a également un effet anti-acné mais ce n'est pas suffisant chez moi :( du coup, moi qui envisageait de passer au stérilet, je ne peux pas : ça accentuerait davantage mon problème. YOU-PI.

      Supprimer
  8. Coucou :) ! J'ai relu plusieurs fois tes deux (je crois) posts au sujet de ton traitement et ayant actuellement encore de l'acné à 21 ans et ce depuis mes 8 ans (j'ai pas eu de bol pour le coup, c'est quand même très jeune) je pensais demander à un dermatologue un avis sur le sujet :) mais justement je me posais la question : ton traitement est fini à l'heure où je poste mon commentaire normalement, du coup je me demandais si tu allais faire un dernier post sur le bilan des 6 mois et sur l'après Roaccutane, si tes produits pour le visage ont changé dans ta routine, ou meme pour tes cheveux du coup, ou encore niveau fond de teint :)

    Voila Voila, un message un peu long mais bravo à Toi, tu en as fini avec tout ça normalement :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Astrid :)
      J'ai bien peur de te décevoir mais... je n'ai pas pu aller jusqu'au bout du traitement, raison pour laquelle tu ne trouves pas d'article "mon bilan après 6 mois de traitement", malheureusement.
      D'un commun accord avec ma dermatologue, j'ai stoppé mon traitement au bout de 4 mois et demi : j'ai eu tous les effets indésirables en même temps et, honnêtement, j'aurais très bien pu les supporter si je n'étais pas dans une des périodes les plus importantes de ma vie étudiante. J'avais énormément de boulot pour les cours ainsi que des examens très très gros que je me devais absolument de réussir. Je devais bosser du matin au soir, sans faille. Or, le Roaccutane me ralentissait (beaucoup de fatigue, petit coup de déprime, douleurs permanentes dans les hanches,...) et mettait en péril la réussite de mon année. Je l'ai donc arrêté.
      Par contre du coup, je peux te donner mon avis en sachant que je l'ai pris pendant 4 mois et demi et que cela fait maintenant 6 mois que je l'ai arrêté : tous les effets indésirables se sont directement estompés au bout d'une semaine, mon cuir chevelu est rapidement redevenu comme avant (au bout d'environ 1 mois). Puisque je n'ai pas fini le traitement, quelques boutons sont revenus sur mon menton mais je n'ai plus rien ailleurs (rien sur le décolleté, ni le dos, ni le reste du visage pour l'instant). Et encore... les boutons qui viennent sur mon menton ne me dérangent pas du tout hein, c'est rien de sévère :)
      Niveau fond de teint, je conseille plutôt une BB crème pendant le traitement : celle de chez Erborian est top ! Elle a une bonne couvrance, une bonne tenue etc... c'est presque un fond de teint mais en beaucoup plus confortable. Actuellement, après le traitement et maintenant que je n'ai plus aucune sécheresse, mon fond de teint préféré est le Lingerie de Peau de Guerlain.

      Voilààà, j'espère avoir pu t'aider un peu quand même :)
      En tout cas, ça reste une bonne idée d'en parler à ton/ta dermatologue car personne ne réagit de la même manière face à ce traitement. Par exemple : mon chéri et son frère sont passés par là aussi et n'avaient eu aucun effet indésirable ! C'est vraiment moi qui n'ai pas eu de chance...

      N'hésite pas si tu as d'autres questions,
      Plein de bisous !

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour ta reponse :) !

      Je vois, effectivement les etudes que tu suis sont loin d'être faciles donc je comprends totalement, et au moins les effets indésirables que tu avais ont disparu rapidement après le traitement et c'est tant mieux :)
      Du coup je me renseignerais, car c'est ton post sur le sujet qui m'a fait reflechir étant donné que comme Toi je n'ai pas d'acné sévère mais plutot une acné résistante qui dure depuis longtemps, et je n'avais pas pensé que le Roaccutane puisse être permis en cas d'acné non severe si on peut dire :)

      Merci encore d'avoir pris la peine de repondre :D !

      Supprimer
    3. Avec plaisir :) !

      Oui, beaucoup de gens pensent que ce traitement est réservé aux cas d'acné sévère. En réalité, pas uniquement. Si, comme dans mon cas, ça persiste depuis des années et que tu as testé d'autres traitements qui n'ont pas eu de succès... alors le Roaccutane n'est pas une mauvaise idée :) à voir avec ton/ta dermatologue du coup.

      Bonne journée, bisous !

      Supprimer
  9. Coucou Estelle,
    ton article me fait du bien au momo :) Je sors de chez mon dermatologue qui me conseille de prendre Roaccutanne... Moi qui pensais que je n'avais pas assez d'acné pour prendre ce médicament , j'avoue que je suis restée un peu (beaucoup) perplexe, et la peur m'a envahie! Avec tous les effets secondaires que l'on entend on se pose quand même des questions.. Je suis également en études et j'ai aussi peur d'avoir des petits moments de baisse de momo au moment des examens de juin... Mais, après comme toi, je suis bien entourée, un chéri qui est hyper compréhensif, me soutient à fond, donc cela m'effraie moins que de le prendre si j'avais été ado (c'est déjà un âge à la base où tu ne t'aimes pas!).
    Bref! Ton article m'a fait plaisir à lire, car il rassure, cela dédramatise la situation.
    Je voulais savoir si tu l'avais pris pendant l'été? car si je le commence ce sera aussi en avril, donc les mois d'été compris. Si oui, que prenais-tu comme précautions? Allais-tu au soleil avec un chapeau et de la crème à 50? ou te cachais-tu TOTALEMENT du soleil (en rasant les murs)? Maintenant que tu as arrêté le roaccutane, prends tu toujours la pilule?

    Merci beaucoup Estelle pour nous avoir raconté ton expérience.

    Delphine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Delphine :)
      Tout d'abord, ne t'inquiète pas. Si ton dermatologue t'a conseillé le Roaccutane, c'est qu'il a une bonne raison de penser que ce médicament pourra t'être utile.

      J'ai également commencé mon traitement au mois d'avril, j'ai donc pris ce médicament pendant l'été. Cette année-là, je n'avais pas prévu de partir en vacances, c'était déjà un problème de moins niveau "exposition solaire". Je suis restée en Belgique et j'ai passé tout l'été à réviser pour mes examens du mois d'août. Honnêtement, je ne sortais vraiment pas beaucoup ! Mais si je devais aller dehors (par exemple pour aller courir), je mettais d'office une crème 50+ (cela dit j'ai la peau claire, je dois donc déjà appliquer de la 50+ en été en temps normal...). J'évitais aussi d'être exposée au soleil entre midi et 16h ou de cramer derrière une vitre (en voiture par exemple).
      Bon, j'avoue que j'étais assez méfiante du soleil mais je n'ai eu aucun problème du coup :D ahah!

      Actuellement je prends toujours la pilule parce que ça a toujours été ma méthode de contraception depuis des années. Mais j'aimerais passer à un autre moyen (stérilet ou implant). J'attends mon rdv gynéco pour voir ce qu'elle en pense. Avant elle m'avait déconseillé de l'arrêter me sachant sujette à de l'acné (les pilules de 3ème génération sont anti-acnéiques alors que le stérilet peut causer de l'acné par exemple).

      N'hésite pas si tu as d'autres questions,
      Bonne journée ! :)

      Supprimer
  10. Il faut réfléchir à deux fois avant de commencer un traitement comme celui-ci. On ne m'a jamais proposé ce traitement mais j'y ai pensé et je me suis documentée. Les effets secondaires sont si nombreux que je ne sais si j'aurais eu le cran de sauter le pas ... Je commence à accepter ma peau telle qu'elle est, avec ses imperfections. Ce n'est pas toujours facile. Je ne sors jamais sans mon éternel fond de teint. Ce n'est malheureusement pas une solution mais psychologiquement il m'aide à passer outre le regard des autres. Je m'incline devant les personnes qui, comme toi, ont décidé de débuter un traitement Roaccutane !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr qu'il vaut mieux ne pas foncer vers ce traitement tête baissée... C'est un choix à faire et il faut trouver le bon moment pour oser.
      Assumer ses imperfections n'est pas facile non plus, je te félicite d'y arriver !

      Supprimer
  11. Bonjour,voilà, j'ai 15 ans, et je suis une fille, je n'ai pas de l'acné sévère, simplement quelques cicatrices, surtout dans le dos. J'ai fais le tour de tous les traitements (Tolexine, Rybozinc,Ephyzinc...). Puis mon dermatologue a fini par me parler de Roaccutane. Sur le coup, j'ai eu un peu peur, car j'avais déjà entendu parlé de ce traitement, et j'avais aucune envie de le prendre... Maintenant, je fais de plus en plus de recherches pour me rassurer car je risque très fortement de prendre Roaccutane.... Cependant, le problème, c'est qu'au lieu de me rassurer, j'ai encore plus peur ( SURTOUT DES ERUPTIONS CUTANEES !!!!)Je vois plusieurs avis différents, des bons et des mauvais retours... Je suis complètement perdue. Donc ce que je voulais, c'était des informations sur les éruptions cutanées (il y t-il un lien avec la dose, le type d'acnée, a partir de combien de mois...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour :)
      Je tiens personnellement à vraiment te rassurer ... les effets indésirables dépendent de chaque personne. Ils ne dépendent pas de la dose. C'est plutôt la dose elle-même qui dépend de toi puisque ton dermatologue choisira ta dose en fonction de ton poids : 0,5 à 1mg/kg/jour. Admettons que je sois à 55kg, alors ma dose sera comprise entre plus ou moins 20-22 et 55mg/jour (en fonction de l'effet qu'il souhaite : dont soit il voudra y aller en augmentant progressivement au fil du temps, ou alors il fera l'inverse en commençant à forte dose pour diminuer ensuite). Du coup, les effets indésirables vont dépendre de la manière dont ton corps va percevoir le médicament.
      Dans mon cas, j'ai eu pas mal d'éruptions cutanées pendant le tout premier mois. Ensuite tous les boutons ont disparu et ne sont plus jamais revenus :-) plutôt cool non ? Je trouve ça réglo moi en tout cas. Un mois de patience et puis les boutons partent !
      Je suis quelqu'un d'assez sensible donc j'ai eu pas mal d'effets indésirables, ça je ne peux pas le nier. Mais toutes les personnes autour de moi qui ont pris ce médicament... n'ont jamais eu à se plaindre tu vois :-) c'est très variable. Tu ne peux le savoir qu'en testant !

      Supprimer
  12. Merci beaucoup pour tes conseils !!!!! C'est rassurant de voir que je ne suis pas la seule à galérer avec l'acné. Je réfléchis chaque jour à propos de cela, et je crois que je me suis décidé. Je vais prendre Roaccutane !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien :)
      C'est une décision qu'il faut laisser mûrir correctement pour être sûr de soi :)

      Supprimer
  13. Ah, oui, je voulais aussi savoir si lors des éruptions cutanées, tu avais pu camoufler les gros boutons, avec du maquillage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens avoir laissé tomber le fond de teint pendant toute la durée de mon traitement. Par contre j'utilisais la BB crème d'Erborian : elle est géniale parce qu'elle a quand même une bonne couvrance tout en restant hydratante (et ça c'est important car le Roaccutane assèche fortement la peau donc il ne faut surtout pas un fond de teint qui accentue les zones sèches). J'utilisais également un correcteur crème de chez Bobbi Brown quand j'avais besoin de plus de couvrance sur les boutons.
      Voilà voilà :)

      Supprimer
  14. Ok merci !!!!! Personnellement je n'utilise qu'un correcteur d'acné, mais s'il faut, je metterai la BB crème que j'ai acheté il y a quelques mois, et qui me servais finalement à rien jusqu'à maintenant. Enfin bref, je t'ai posé cette question car j'ai vu sur youtube, une fille qui avait pris des photos d'elle et de l'évolution de son traitement Roaccutane, et elle avait des sortes de kystes énormes sur le visage, du coup ça m'a fait peur. Mais je pense que c'était aussi un cas extrême ! Comme tu l'as si bien dit: je ne peux savoir mes effets secondaires qu'en essayant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est très variable. Il ne faut pas que tu te bases sur les autres. Concentre-toi uniquement sur l'avis de ton médecin/dermato et choisissez ensemble ce qui te convient le mieux, sans penser aux autres :) tu verras comment ça se passera. L'important, c'est toi-même :-)

      Supprimer
  15. Salut la dermatologue m'a également prescrit ce médicament mais j'ai peur de le prendre dans le sens où j'ai peur d'avoir plus de boutons qu'avant les premieres semaines.
    Comment ça s'est passé pour toi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello !
      J'ai effectivement eu une poussée d'acné dans les premières semaines de traitement : surtout sur les épaules et les joues. Mais honnêtement, en l'espace d'un mois c'était réglé... tout avait très vite fini par se résorber pour laisser place à une peau bien plus nette ! Ca valait le coup de subir cette poussée d'acné passagère (après tout, 3-4 semaines sur une vie, ce n'est pas grand chose si ça peut nous permettre de mieux s'accepter par après :D ).

      Supprimer